Aller au contenu principal
clermontarchitectes
projets publics - construction de 85 logements - jouy le moutier 95280 - france

Informations projets

construction de 85 logements sociaux

lieu
zac des hautilières, secteurs des forboeuf
jouy-le-moutier 95280

équipe
collaborateurs : maria bruna fabrizi, fosco lucarelli
bet : wor, evp
économiste : talbot

infos
maîtrise d'ouvrage : i3f
montant des travaux : 9 095 000 € ht
su : 6 080 m2
label thpe + label bbc

ruban de brique
 

Le projet  se construit en harmonie avec l’image de «ville nature» de Jouy-le-Moutier. Le caractère urbain des façades sur rues contraste avec l’ambiance bucolique des accès aux logements et des jardins.

En travaillant sur le volume «capable», un véritable «skyline» apparaît, offrant diversité et réponses au programme avec une grande souplesse.La composition des façades fait apparaître des ambiances différentes suivant que l’on se trouve en bordure ou en coeur d’îlot.Balcons, loge urbaine, loggias habitent l’épaisseur de la façade pour créer une surface animée et conviviale. De multiples points de vue sont ainsi créés pour entrer en relation avec la place du marché, les rues et les jardins qui ponctuent le projet.

Les matériaux sont un facteur fort de l’intégration du projet dans son environnement.

La brique est un élément d’identité forte à Jouy-le-Moutier c’est pour cette raison que nous avons choisi ce matériaux pour qualifier l’espace public. Sur la périphérie de l’îlot, le projet est ceinturé par un long ruban de brique qui assure le contact avec l’extérieur. 

A l’intérieur de l’îlot, la brique à disparu pour créer une ambiance plus domestique. Les retraits dans les façades en enduit et  les loggias sont revêtus d’un bardage de bois peint qui ponctue de touches chaleureuses les façades enduites..

Les vues aériennes de Jouy-le-Moutier montre bien l’importance des toits à pente dans l’image de la ville. Le projet affirme cette identité en couronnant par des toitures à deux pentes les deux volumes principaux donnant sur la place. Ces toitures, revêtues de tuiles dans la continuité des murs en brique, proposent une ré-interprétation du langage traditionnel par une relecture contemporaine.